InternationalQatar

« Soft power » qatarien : une propagande en marche

19/08/2020

En 2011, j’avais ironisé avec certains amis lorsque le club de football de Paris (le PSG) avait été racheté par un fond de la famille royale du Qatar. J’avais simplement déclaré en plaisantant « c’est pour faire du blanchiment d’argent » (rassurez-vous, je ne vais pas parler uniquement de football).

« Soft power » qatarien : une propagande en marche

En 2011, j’avais ironisé avec certains amis lorsque le club de football de Paris (le PSG) avait été racheté par un fond de la famille royale du Qatar. J’avais simplement déclaré en plaisantant « c’est pour faire du blanchiment d’argent » (rassurez-vous, je ne vais pas parler uniquement de football). J’étais jeune, 18 ans, et je n’avais pas encore cerné toute la propagande menée par cette minuscule monarchie pétrolière du Golfe. Quelle stratégie poursuit le Qatar en s’immisçant de plus en plus dans le sport, l’économie, ou l’information de certains pays d’Europe ?

Un bref contexte pour replacer cet Etat sur l’échiquier du monde. Le Qatar est un des plus petits pays du monde en superficie. Il est dirigé par une monarchie absolue. Islam et lois se confondent. L’exploitation pétrolière est sa principale (voire sa seule) source de richesse. Sa particularité assez étrange est que son peuple n’existe pratiquement pas. En effet, 87% des individus qui résident au Qatar sont de nationalité étrangère ! Et ces populations forment pour la plupart des diasporas.

Le soft power via le sport

L’achat du PSG n’est qu’un premier pas. Par exemple, le très célèbre club catalan de Barcelone a établi un partenariat avec Qatar Airways il y a quelques années. L’Etat possède aussi un monopole dans la diffusion d’évènements sportifs avec sa chaîne de télévision BeIN Sports. Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai entendu de la part des fans de ballon rond : « sans le Qatar, le PSG ne serait pas un des meilleurs clubs d’Europe » ; le soft power fonctionne... J’entends déjà certains me dire : « ce n’est pas bien grave, ce n’est que du foot ! ». Oui, mais non. D’abord, qu’il soit apprécié ou non, ce sport demeure le plus populaire au...

Contenu disponible gratuitement

74 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+