opinionsLes Républicains

Le suicide des LR vient de débuter

10/12/2021

OPINION. Si la plupart des commentateurs considèrent la candidate investie par le congrès LR comme la principale menace d’Emmanuel Macron, l’affaiblissement de son parti pourrait lui rendre la tâche plus difficile.

Le suicide des LR vient de débuter


Pourquoi Macron va gagner le match de l’élection présidentielle, sauf si…

Le vote de ce samedi 4 décembre est sans appel : Valérie Pécresse l’emporte à 61% contre 39% pour Éric Ciotti. Face à des candidats sans charisme (Xavier Bertrand), sans chaleur (Michel Barnier) ou sans crédit (Éric Ciotti), Valérie Pécresse (sans modestie) a donc fait la partie la plus facile du chemin : elle va dorénavant subir les affres du supplice, non de la poutre qui bouge, mais celui de la tenaille qui se referme inexorablement.

Si l’arrivée d’Éric Zemmour — souverainiste, colbertiste et néolibéral — a failli perturber le Congrès des LR, ces derniers lui ont très vite scotché dans le dos l’étiquette infamante de « polémiste d’extrême droite ». Et par contraste, Marine Le Pen apparut soudainement en vierge tranquille, respectable et démocrate, mais sans grand avenir politique.

Alors pour la première fois depuis longtemps, la droite — grâce à la performance d’Éric Ciotti — s’est enhardie ; elle s’autorisa même quelques transgressions politiques : droit du sang, immigration zéro, bannissement du voile, flat tax, préférence nationale, armée en appui de la police, réforme de l’Europe… Bref, elle mania avec suffisance les vilains mots qu’elle snobait les mois précédents. Seul Éric Ciotti eut l’intelligence de ne pas insulter l’avenir zemmourien.

Sauf que le résultat final du 4 décembre fut sans ambiguïté : l’élection de Valérie Pécresse a marqué les limites de cette transgression. En résumé, ce sera « un peu de transgression, mais pas trop, n’est-ce pas cher Éric ! ». C’est pourquoi la droite républicaine va rester coincée dans son superbe isolement idéologique, car elle ne veut apparaître ni conservatrice (en France, ce terme fait ringard, catho et un peu facho), ni s’affirmer jacobine (être centraliste au pays de la fausse décentralisation serait redondant) et a...

Contenu disponible gratuitement

81 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+