opinionsEditoabonnés

L'usine à gaz sanitaire

21/08/2021

EDITO. Le 25 juillet dernier, le Parlement votait le « pass sanitaire ». Depuis un mois, le pays est fracturé et les samedi de mobilisation contre le dispositif s’enchaînent. Stéphane Simon, co-fondateur de Front Populaire, nous dit tout le mal qu’il en pense et espère que la rentrée sera l’occasion d’échapper à ce piège redoutable, de revenir aux questions essentielles et de commencer le travail d’inventaire de la présidence Macron…

L'usine à gaz sanitaire

Autant le dire d’emblée, je considère que le vaccin est ce qu’il y a de mieux – jusqu’à preuve du contraire – pour faire reculer la pandémie. Je suis du reste vacciné.

Autant le dire d’emblée aussi, je ne me satisfais pas du tout de l’absurde passe sanitaire voté il y a un mois avec une grande désinvolture parlementaire. Il se trouve que l’observation des pays où la vaccination est devenue la règle pour la majorité du pays me conforte dans la liberté de penser le vaccin comme une nécessité. Pas en termes de disparition du virus du COVID, mais en termes de recul de la mortalité associée. En Israël, comme en Islande, ce n’est certes pas la panacée puisque les contaminations existent toujours – on sait malheureusement à présent que la transmission du virus est sensiblement la même que l’on soit vacciné ou non – mais les formes graves, celles qui entraînent la mort ou le passage par la case "réanimation" ont régressé de façon spectaculaire. Les chiffres sont clairs et lisibles : près de 90% des formes graves sont évitées chez la population vaccinée.

Que les "antivax" le veuillent ou non, c’est ainsi et rien que pour cela, il n’y a pas à faire l'économie d’une campagne vaccinale massive. C’est aussi pour cela que je verrais plus de courage à ce que nos "dirigeants" assument une fois pour toute de vacciner de façon obligatoire plutôt que de décider de ne pas décider et, avec ce pass sanitaire, de pousser à se vacciner tout en ne voulant pas l’assumer politiquement. Macron, en bon fils spirituel de François Hollande, a inventé une usine à gaz pour ne pas avoir à gouverner.

Car que dire d’un passe qu’il faut montrer pour monter dans le train, mais pas dans le métro ou...

Contenu réservé aux abonnés

72 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+