opinionsDoléance

Nouvelle doléance : défendre la cause animale

21/08/2020

Si la défense de la cause animale semble aller de soi, de nombreux abonnés recensent les manquements de la France dans ce domaine : abandons innombrables, maltraitance, élevages intensifs et abattages barbares…

Nouvelle doléance : défendre la cause animale

Si la défense de la cause animale semble aller de soi, de nombreux abonnés recensent dans la partie « Vos idées » les manquements de la France dans ce domaine : abandons innombrables, maltraitance, élevages intensifs et abattages barbares… 

Nombreux sont également les abonnés ayant cité la célèbre phrase de Gandhi (“On reconnaît le degré de civilisation d’un peuple à la manière dont il traite ses animaux”) et réclamant une véritable politique de défense du bien-être animal : « contrôle des abattoirs soumis à des organismes totalement indépendants ne subissant aucune pression de lobbies » pour @ Max_Mauriès, « permis de détention pour tous les animaux de compagnie avec formation » pour @ElPepito… 

Le bien-être animal semble donc être une cause entendue, mais de nombreux progrès doivent être faits. Nous vous invitons à en parler et à proposer vos solutions dans le Cahier de Doléances.

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+