opinionsUnion européenneabonnés

Quand le lobbying confisque la démocratie

OPINION. Les instances européennes constituant déjà un lieu de décision très éloigné du peuple, l’opacité du fonctionnement des lobbyistes ne fait qu’accentuer la dilution du politique, au profit d’intérêts privés.

Quand le lobbying confisque la démocratie


Non, savoir s’interroger et le faire à partir de données précises, incontournables et vérifiables ne relève pas du complotisme, mais du sens critique et du devoir de libre arbitre que chaque citoyen devrait ériger en vertu et apprendre à développer. Et si nous pensons légitime d’analyser ce qui conduit les commissaires européens à légiférer de manière de plus en plus intense sur des sujets touchant à notre quotidien ; si devant la pression qui est mise à orienter nos comportements les plus intimes par ce qui est voté prétendument en notre nom, nous devons nous interroger, alors il est impossible de faire l’impasse sur le rôle des forces du lobbying, qui, au service d’intérêts privés, ne se cachent pas de...

Contenu réservé aux abonnés

91 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+