opinionsObscurantisme

Wokisme et obscurantisme : articulations et complémentarités

11/07/2022

OPINION. Pourtant considérée comme l’antithèse des fondamentalismes religieux, l’idéologie woke présente de nombreuses similitudes, estime notre lecteur. Selon lui, leur principal point commun serait un rejet du matérialisme athéiste.

Wokisme et obscurantisme : articulations et complémentarités


Au cours des deux dernières décennies, deux ensembles politiques sont devenus très influents dans les sociétés occidentales : le « déconstructionnisme » (ou « progressisme » ou, dernièrement, « wokisme »), issu de diverses factions d’extrême gauche d’une part. Et le « fondamentalisme » (ou « obscurantisme », « communautarisme » ou néo-« traditionalisme ») d’autre part, véhiculé essentiellement par des populations d’origines immigrées opérant un retour identitaire. Ces deux ensembles ont en commun la reprise de réflexes et de mécanismes proto-totalitaires identifiés, mais leur articulation reste largement impensée.

Les nébuleuses progressistes et les galaxies obscurantistes

Plutôt que deux mouvements circonscrits, il s’agit de vastes ensembles, tantôt diffus, tantôt structurés, à replacer dans deux dynamiques distinctes visant des objectifs différents. Le « déconstructionnisme » cherche passionnément à « déconstruire », c’est-à-dire discréditer, délégitimer et détruire, tantôt ou simultanément la différence sexuelle (néo-féministes), les pratiques alimentaires (végans), le mode de vie (écologistes radicaux), l’enracinement (militants humanitaires), l’organisation sociale dans sa globalité (néo-gauchistes), la totalité des savoirs humains (les « studies »), etc.

De son côté, le « fondamentalisme » cherche à imposer sa sécession religieuse (islamisme ou néo-évangélisme), son séparatisme ethnique (communautarisme et sécessionnisme), sa hiérarchie raciale (racialisme), son ordre...

Contenu disponible gratuitement

90 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi