opinionsLR

Y a-t-il un péril Michel Barnier ?

26/10/2021

OPINION. La candidature de l’eurocrate au Congrès LR que personne n’attendait pourrait s’avérer plus sérieuse que prévu. Une éventuelle poussée qui ne présage rien de bon pour le camp souverainiste.

Y a-t-il un péril Michel Barnier ?


Ceux qui ont assisté sur CNews (Le Grand Rendez-vous, le 17 octobre dernier), à l’entretien de Sonia Mabrouk et de Mathieu Bock-Côté avec Michel Barnier, auront compris que, selon toute probabilité ce dernier sera le héraut de LR lors des élections présidentielles d’avril 2022. Des élections cruciales pour la France et les Français, car un autre quinquennat ridicule et odieux mettrait la Nation en très grand danger. En effet Michel Barnier a démontré, même à ceux qui ne l’aiment pas, qu’il était coriace et qu’il avait la prestance et l’autorité naturelle d’un possible chef d’État. Il faut admettre qu’il a fait mieux que tenir tête à Sonia Mabrouk et à Mathieu Bock-Côté qui — à notre avis — n’avaient pas préparé cet entretien dans le bon axe : celui d’un certain mensonge européen.

En cette fin octobre, les sondages incluent encore Xavier Bertrand, mais pas Michel Barnier, et cette situation inconfortable va durer jusqu’au 4 décembre, jour où les militants LR vont choisir leur champion. Il ne restera alors à ce dernier que quatre mois pour faire campagne. Mais cette brièveté peut s’avérer comme un atout. Car si c’est Michel Barnier (suffisamment habile pour avoir gardé ses distances avec le marigot politique), sa courbe de rattrapage sera alors ascendante de telle façon qu’il peut surgir au niveau d’Emmanuel Macron (bizarrement toujours à 23 %), et dépasser les 16 % de Marine Le Pen et Éric Zemmour. Certes MIchel Barnier incarnera mieux la dignité élyséenne qu’Emmanuel Macron. Sans grand effort… Répondra-t-il pour autant à l’attente anxieuse des Français ?

Il ne suffit pas de saupoudrer son projet de réduction de l’immigration pour satisfaire la demande puissante et libérée de l’opinion. D’ailleurs ses coups de menton n’annoncent pas l’arrêt de l’immigration, mais un référendum sur un moratoire ! De plus,...

Contenu disponible gratuitement

61 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi