politiqueFête Nationale

Emmanuel Macron ou la France du renoncement

14/07/2020

Cette année, les Champs Elysées resteront vides. Non pas qu'il nous manque des forces militaires pour défiler, mais le Président Macron en a décidé autrement, après la crise sanitaire.

Emmanuel Macron ou la France du renoncement

Défilé du 14 juillet 1998. Nicolas F.
Chasseur alpin.

« Quand le défilé commence, nous avons peur de perdre le pas. Nous partons tous, au garde-à-vous. Le pied gauche doit frapper le sol sur le son de la grosse caisse de la fanfare.
Lorsque les avions de la patrouille de France passent au-dessus de notre formation, nous ne l’entendons plus.
Nous remettons alors la cadence entre les mains du sergent. Han-dé, Han-dé....
Pas besoin de nous dire de bomber le torse et de lever la tête,
nous sommes tellement fiers de participer à ce défilé,
c’est un peu comme un titre de reconnaissance de la nation tout entière. Collectivement et individuellement, c’est puissant »

Défilé du 14 juillet 2020.

Cette année, les Champs Elysées resteront vides. Non pas qu’il nous manque des forces militaires pour défiler, mais le Président Macron en a décidé autrement, après la crise sanitaire. Vingt ans après les liesses du passage à l’an 2000, pleines d’espoir, d’optimisme, de perspectives et de projets, la France est devenue le pays du renoncement.

Cette année, seuls les Alpha-Jet de la patrouille de France seront en ordre de parade, mais pas de Rafales, pas de Mirages 2000, pas de Tornados, de Falcons ni de Transalls parés au décollage. Pas de troupes au sol en bon ordre, sur les hauteurs des Champs Elysées. Nous ne verrons pas de tenues impeccables, rehaussées de médailles qui honorent les risques encourus sur les théâtres d’opérations extérieures et des carrières exemplaires.

Nous n’observerons pas les bicornes des Polytechniciens, les képis et les taconnets de Gendarmerie, les casoars des Saint Cyriens, les

shakos des gardes républicains, ni les bérets bleus interarmées, les rouges des parachutistes, et les verts des légionnaires, les tartes blanches des chasseurs alpins, tous portant insignes des différentes armes. Les képis brod...

Contenu disponible gratuitement

68 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+