sociétéCovid-19

Covid-19 : qui du virus ou des médias est en train d’écrire le scénario ?

OPINION. Journalistes simples observateurs ou faiseurs d’actualité ? C’est la question que pose notre abonné, pour qui les médias ont une fâcheuse tendance à alimenter une vision alarmiste de la crise, pour ensuite en déplorer les conséquences.

Covid-19 : qui du virus ou des médias est en train d’écrire le scénario ?

À l’exception de quelques journaux, la grande majorité des médias fait preuve d’une étrange propension à souffler le chaud et le froid sur la crise sanitaire. Commençons par évoquer ces micros-trottoirs télévisés où, aux heures de grande écoute, des citoyens français sont interviewés à la sortie de l’école, sur le parking d’un supermarché, devant un abribus ou en train de télétravailler. Vous le remarquerez : rares, très rares sont ceux qui osent s’emporter pour dénoncer ce que beaucoup considèrent pourtant, hors caméras, comme étant une entrave à leur liberté.

Résignés, la plupart prennent leur mal en patience, étant presque reconnaissants envers ce président qui, dans sa grande bonté d’âme, leur aura quand même laissé le week-end de Pâques pour aller voir les grands-parents ou la possibilité de s’organiser. La plupart des personnes questionnées trouvant même que, bien qu’ayant un peu tardé, ces mesures s’avèrent nécessaires. Arrivent ensuite ceux qui ne comprennent pas ou en ont assez, mais le ton reste policé, toujours courtois.

À moins qu’il ne s’agisse d’un filtre programmé pour ne laisser passer aucune impureté susceptible de nuire au calibrage des pensées. Et ce, dans un savant dosage où le parfait équilibre serait respecté entre l’info qui fait peur et celle qui tend à rassurer. D’où le défilé des épidémiologistes, virologues, urgentistes, spécialistes, psychologues, scientifiques et autres politiques désormais qualifiés pour savoir ce qu’il faut ou non prescrire, nous dire quel vaccin « finalement » serait le plus recommandé, nous donner le nombre de personnes que nous pouvons rencontrer et le nombre de kilomètres que nous pouvons parcourir. Nous assistons alors à une diffusion pléthorique de courbes et de chiffres commentés de différentes manières par tous ces gens devenus en quelques mois experts en communication.

Le moindre propos alarmiste est repris en boucle, la moindre statistique anxiogène donne...

Contenu disponible gratuitement

50 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+