sociétéImmigration

Doudou Faye : l’enfant du drame

21/11/2020

ARTICLE. Parmi les milliers d’Africains qui ont tenté de rejoindre clandestinement l’Espagne en octobre, Doudou Faye, jeune adolescent de 14 ans fasciné par le football européen, a perdu la vie, jeté à la mer par les passeurs. Le Sénégal s’émeut de ce qui est en train de devenir « l’affaire Doudou Faye ».

Doudou Faye : l’enfant du drame

Son histoire tragique est en train de bruisser au Sénégal, son pays d’origine, pour devenir le symbole d’un système aussi mortifère et injuste qu’absurde. Celui que l’on surnommait « Doudou » Faye, jeune adolescent fragile de 14 ans, a trouvé la mort dans sa traversée clandestine vers l’Europe, fin octobre.

Comme beaucoup d’enfants de son âge, Doudou Faye rêvait de faire carrière dans le football professionnel européen. Talent remarqué de M’bour, petite ville du sud-ouest du Sénégal, il était pensionnaire dans un centre de formation à Saly, zone de complexes balnéaires, spécialisé dans la préparation des futures pépites sénégalaises.

Mais tout a basculé trop vite. Le bruit ayant couru que son fils avait un avenir dans les grands clubs européens, son père, Mamadou Lamine Faye, s’est laissé embobiner par des réseaux de passeurs. Un club italien était déjà intéressé par le jeune « Doudou », il fallait l’envoyer en Europe au plus vite... Projetant probablement sur son fils une réussite éclair qui aurait permis à sa famille de sortir de la pauvreté dans un pays très affaibli par la désertion touristique due à la crise sanitaire, Mamadou Lamine Faye s’est laissé convaincre. La tragédie était en route et rien ne pourrait plus enrayer sa course funèbre.

Fin octobre donc, les passeurs criminels soutirent 250 000 Francs CFA (380 euros) au père de l’enfant pour le laisser monter, de nuit, dans une pirogue surchargée qui doit faire cap vers les îles Canaries en longeant la côte ouest par l’Atlantique. La mère de l’enfant ignore tout de cette entreprise organisée dans le secret. Elle ne lui a pas dit au revoir, et ne le reverra jamais.

Les circonstances de la mort de l’enfant restent à l’heure actuelle difficile à établir. Tombé malade et trop faible pour ne pas devenir encombrant, il aurait...

Contenu disponible gratuitement

71 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi