sociétéARTISANATabonnés

« Ni se servir, ni s’asservir, mais servir » : Rencontre avec un compagnon du Devoir

24/07/2021

ENTRETIEN. Laurent Gaudré est Maitre Artisan Boulanger. Souverainiste et abonné à Front Populaire, Laurent est un Compagnon du devoir installé au Québec. Nous l’avons interrogé sur son parcours atypique.

« Ni se servir, ni s’asservir, mais servir » : Rencontre avec un compagnon du Devoir

Front Populaire : Pouvez-vous vous présenter ?

Laurent Gaudré : J’ai 42 ans. Je suis originaire d’Alsace. J’ai décidé de quitter l’école à 15 ans pour apprendre le métier de boulanger. Depuis je n’ai jamais vraiment quitté le monde du pain. J’en ai fait ma vocation.

FP : Comment est née votre vocation de boulanger ?

LG : J’ai toujours eu de la difficulté à répondre à cette question. Tout d’abord, je crois que j’étais inadapté au système éducatif français. Je n’étais pas un mauvais élève mais je détestais l’école. Dès l’adolescence, j’ai eu besoin de faire des choses concrètes et utiles. Je voulais voler de mes propres ailes. Aimant le pain, j’ai suivi un stage dans une boulangerie lorsque j’étais au collège. Ça a été le déclic, le point de départ. Malgré les fortes réticences des diverses conseillères d’orientation de l’époque qui considéraient la boulangerie comme une « voie de garage », j’ai quitté le lycée en plein milieu de ma seconde. Dans un pays où les élites dénigrent et regardent de haut ses « travailleurs manuels », je suis entré en apprentissage.

FP : Vous avez été formé par les Compagnons du Devoir. En quoi consiste ce mouvement ?

LG : Après avoir passé mon CAP à Tours, j’ai effectué des étapes de perfectionnement en tant que salarié chez des artisans boulangers de Strasbourg, Besançon, Blois, l’île de la Réunion, Paris et Reims. Je travaillais de nuit, six jours sur sept, et au-delà des 35 heures par semaine. Pendant ce « Tour de France » de six années, je vivais dans des maisons de Compagnons, au sein d’une communauté de jeunes aux métiers et origines divers. Partageant avec eux une règle, des tâches et des responsabilités communes, je me suis forgé dans cet environnement d’exigence. Cette aventure, étoffée...

Contenu réservé aux abonnés

84 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi