Électricitéénergies fossilesFPContenu payant

Pour électrifier leurs usages, les Français seront lourdement sollicités.

ARTICLE. Dans ses travaux préliminaires à son futur bilan prévisionnel, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité RTE prévoit un très fort accroissement de la consommation d’électricité d’ici 2035. Si les Français y sont favorables, certains changements risquent toutefois de s'avérer compliqués.

/2023/06/RTE-2035


Sobriété. Il va falloir s’y habituer, à ce mot. Les Français sont partis pour en entendre parler pendant une décennie au moins. Telle est la conclusion de la « consultation publique et des travaux préliminaires sur le nouveau bilan prévisionnel » publié par RTE le 7 juin. Alors que les rapports qui précédaient le scénario 2050 présenté en octobre 2021 par le gestionnaire du Réseau de transport d’électricité français (RTE) tablaient étrangement sur une stabilisation de la consommation électrique les prochaines décennies, cette version déroge à nouveau, et fortement. La consommation électrique pourrait atteindre dans le scénario le plus volontariste 640...

Vous aimerez aussi