sociétéJustice

Refus d’obtempérer : le laxisme judiciaire à la rescousse d’un multirécidiviste

22/08/2022

ARTICLE. En juin dernier, un refus d’obtempérer avait entraîné une course-poursuite de 12 km en banlieue parisienne. Le chauffard, alcoolisé et drogué au moment de son arrestation, comptait 22 condamnations pour de multiples infractions. En attendant son procès, les juges ont ordonné sa remise en liberté. Une décision qui a même surpris son avocat.

Refus d’obtempérer : le laxisme judiciaire à la rescousse d’un multirécidiviste


Rodéos urbains, refus d’obtempérer... L’ensauvagement de la société française est également visible sur les routes. Si les policiers tentent tant bien que mal de faire régner l’ordre face à la multiplication de ces comportements illégaux, la justice manque souvent de fermeté. À l’image de la décision du tribunal correctionnel de Paris le 18 août.

Il y a deux mois, après avoir repéré une transaction de drogue, les policiers de la brigade anticriminalité souhaitent contrôler la voiture du suspect. Lequel refuse d’obtempérer. S’ensuit une course-poursuite de 12 km entre Paris et Soisy-sous-Montmorency (Val-d’Oise), à l’issue de laquelle les trois occupants du véhicule sont finalement arrêtés. Le conducteur, Zaccaria, était sous l’emprise de l’alcool et...

Contenu disponible gratuitement

78 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+