sociétéAssimilation

République ou barbarie

05/09/2021

CRITIQUE. État, religion, nation, laïcité, civilisation…où en est la France ? La séparation du politique et du religieux est-elle menacée ? Quelques éléments de réponses avec trois observateurs vigilants du monde politique français. Régis Debray, Jean-François Colosimo et Didier Leschi ont co-écrit République ou barbarie (ed. du Cerf).

République ou barbarie

« Devant le spectacle aujourd’hui récurrent, interminable, abominable du sang versé, il n’est pas illégitime de penser que se déroulent sur notre sol des actes d’une guerre civile de basse intensité dont le principal moteur est une foi qui privilégie la mort sur la vie ». C’est ce qu’écrit Didier Leschi, haut fonctionnaire spécialiste des cultes, dans la dernière partie de cet ouvrage commun, dans un chapitre consacré à l’analyse du phénomène de retour du religieux. « Il y a une urgence citoyenne », ajoute l’auteur du récent tract Gallimard Ce Grand dérangement, consacré à l’immigration.

Guerre civile de basse intensité donc. Il paraît du reste que les guerres civiles commencent toujours à bas bruit. Il est vrai qu’en France, les « guerres de religion » ayant opposé catholiques et protestants ont vu leurs prémices se déployer dans le premier quart du 16ème siècle, pour n’arriver à ébullition que dans les années 1570. Et rappelons-nous qu’à l’époque, il fallut le « camp des Politiques » de Michel de L’Hospital et Jean Bodin pour juguler le chaos par le recours à l’autorité de l’État, au-dessus des confessions.

N’est-ce pas le rôle attendu de la République ? Elle semble aujourd’hui mal en point. N’est-ce pas celui de la laïcité ? Elle semble aujourd’hui contestée. Régis Debray, Jean-François Colosimo et Didier Leschi sont trois fins connaisseurs à la fois de l’histoire de France et de son rapport à la laïcité et au fait religieux. Ils proposent dans ce livre une conversation croisée pour penser les temps présents.

Retour aux sources

Ils reviennent aux sources de la laïcité ainsi que sur les erreurs d’appréciation qui l’entourent. Pour Jean-François Colosimo, « la laïcité consiste en la mise à distance par l’État de toutes les convictions et de toutes les croyances particulières, de sorte que...

Contenu disponible gratuitement

77 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+