cultureChristophe Guilluyabonnés

Complotisme, identitaire… Pourquoi Christophe Guilluy dérange-t-il autant Libé ?

29/12/2022

ARTICLE. Libération a récemment publié une recension du dernier livre du géographe (Les Dépossédés, Flammarion, octobre 2022), que l’auteur de la chronique n’hésite pas à qualifier de quasi-complotiste animé de passions identitaires. Christophe Guilluy commencerait-il à froisser les certitudes du microcosme de la gauche médiatique ?

Complotisme, identitaire… Pourquoi Christophe Guilluy dérange-t-il autant Libé ?


Pour la gauche "Libé", la lutte des classes est dorénavant une théorie complotiste. Dans l'édition du quotidien du 27 décembre, le journaliste Thibaut Sardier a signé une recension du dernier ouvrage de Christophe Guilluy, Les Dépossédés, dans laquelle il reproche au géographe de faire « rimer classes populaires avec identitaire ». Le chroniqueur note que l’ouvrage soulève « des questions intéressantes » comme le problème de « l’explosion des prix de l’immobilier dans les centres des grandes métropoles ainsi que sur certains littoraux, qui prive de nombreux foyers de la possibilité de résider près de leur lieu de travail ». Mais des questions, selon lui, « mises au service de thèses polémiques ».

Et notamment celle qui a rendu le géographe célèbre : celle de la « France périphérique ». Le journaliste rappelle que cette thèse est critiquée par « de nombreux chercheurs spécialistes du territoire qui y voient lecture ethniciste, néoconservatrice, qui considère que la situation sociale des classes populaires hors des métropoles — les “petits blanc...

Contenu réservé aux abonnés

87 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi