cultureSouveraineté

Pour Coralie, mon amie « La Taulière (1) »

19/12/2020

HOMMAGE. Olivier Delorme est historien et romancier. Nous lui avons proposé de rendre hommage à Coralie Delaume qui était pour nous tous une ardente défenseuse de la souveraineté française, et, pour lui, aussi une amie.

Pour Coralie, mon amie « La Taulière (1)  »

Donc je ne recevrai plus les messages de « la taulière (2) » de L’Arène nue, à la fois « blog sous programme de la Troïka (3) » et « autoentreprise intellectuelle à but insuffisamment lucratif (4) », grâce auquel j’ai rencontré Coralie. Je ne recevrai plus ses messages qui commençaient par : « Salut Olivier…», et qui se déclinaient ensuite en : « Salut Olivier, j’ai pensé que ça t’intéresserait : c’est un site dédié à la diplomatie allemande et là, ça parle de la Grèce… », « Salut Olivier, toi qui es historien, tu connaîtrais de bons textes à lire sur… » Tout ce qu’on a écrit sur l’acharnement de Coralie au travail, depuis son décès mardi dernier à l’aube, est vrai. Et plus encore. Comme tous les grands, elle doutait, elle pensait n’avoir jamais assez lu, n’en pas savoir assez. Pendant l’écriture de son magistral Le Couple franco-allemand n’existe pas (5), elle a été prise d’une crise de découragement : « je n’y arrive pas, je ne me sens pas à la hauteur, pas légitime ». J’ai pris ma pompe à vélo (d’autres aussi) pour la regonfler : « Il n’y a que les imbéciles et les ignares qui ne doutent de rien. De Gaulle aussi avait des coups de mou ! Après Dakar… ». Je l’ai entendu rire au bout du fil.

Et lorsque le bouquin est sorti, je lui ai dit qu’il était écrit au scalpel, implacable. Sans un mot de trop. « Ça, m’a-t-elle répondu, je le dois à Élisabeth Lévy. Beaucoup trop de gens s’écoutent écrire et produisent des textes verbeux ».

« Ma » Coralie (celle que j’ai connue ; d’autres auront sans doute d’autres avis) avait la dent acérée, l’humour vache et d’autant plus irrésistible qu’elle le conjuguait avec un...

Contenu disponible gratuitement

86 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi