economieEcologieabonnés

55 % des 18-35 ans pensent que le nucléaire émet autant de CO2 que le gaz ou le charbon

21/11/2021

ARTICLE. Un sondage IPSOS publié le 17 novembre résume toute la problématique qui entoure l’énergie nucléaire aujourd’hui. Le Collège de France a souhaité interroger — via l’IPSOS — les jeunes et leur rapport à la science. Et les résultats sont particulièrement inquiétants…

55 % des 18-35 ans pensent que le nucléaire émet autant de CO2 que le gaz ou le charbon


Décidément, le nucléaire est une bien étrange chose, aux effets parfois bien mal connus. Ce mercredi 17 novembre, l’IPSOS a publié les résultats d’une étude réalisée auprès des jeunes Français « pour mieux appréhender leur rapport à la science et au réchauffement climatique », sur commande du Collège de France. L’enquête présente plusieurs résultats éloquents : par exemple, si 79 % des 18-35 ans interrogés disent s’intéresser à la thématique du réchauffement climatique, ils sont 55 % à penser que l’énergie nucléaire contribue autant à ce phénomène que le gaz ou le charbon. En enlevant les indécis, seuls 34 % savent avec certitude que l’énergie nucléaire émet moins de CO2 que le gaz ou le charbon. Plus surprenant, 55 % à peine des Bac+3 partagent cet avis. Inquiétant.

L’annonce, par Emmanuel Macron le 9 novembre 2021, de la construction de nouveaux réacteurs nucléaires a mis un coup de pied dans la fourmilière énergétique, tandis que le 5e rapport du Giec publié le 9 août dernier a rappelé la nécessité d’agir contre le changement climatique. C’est ce contexte qui a poussé le Collège de France à vouloir connaître quels rapports entretenaient les jeunes avec la science, et plus précisément, avec les enjeux climatiques.

Si cette catégorie d’âge est particulièrement sensible à la cause du réchauffement climatique — 44 % des sondés considèrent cette problématique au cœur de leurs préoccupations — il semblerait qu’il soit plus ici question de marketing « thunbergien » que d’une véritable maîtrise des enjeux. Alors que le GIEC a scientifiquement prouvé l’existence du réchauffement climatique, 47 % des jeunes pensent que la réalité du réchauffement climatique n’a pas été démontrée scientifiquement. Pourtant 81 % pensent qu’il est important de suivre les débats entre experts scientifiques pour comprendre les évolutions de la société actuelle. Malgré cette certitude, ils...

Contenu réservé aux abonnés

50 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+