InternationalBrexit

Ce que le Brexit dit de Johnson et de Macron (partie 2)

05/11/2021

OPINION. Le Brexit, on l’aime ou on le déteste, c’est selon. Mais une chose est sûre : entre les dossiers bâclés de Boris Johnson et les illusions européennes perdues d’Emmanuel Macron, les citoyens méritaient mieux.

Ce que le Brexit dit de Johnson et de Macron (partie 2)


La crise du COVID a, un temps, caché les effets économiques du Brexit, imputant la récession au lockdown. Les tromperies, grossières, étaient de mise. « Take back control ». Le slogan était simple, voire simpliste. Sous couvert de récupérer le contrôle de leur destin, la souveraineté, la Grande-Bretagne a perdu le pouvoir de le maîtriser. Le pouvoir de décider de son sort et de sa destinée, faute de peser dans le concert des nations. Tout le contraire de ce qui avait été promis aux sujets de la couronne. L’accord commercial avec les États-Unis ne verra pas le jour avant de lointaines années — et cela n’a rien à voir avec le seul départ de Trump qui n’a pas tenu ses promesses d’un accord commercial « rapide et splendide » entre les deux grands blonds du G7. À vrai dire, le permanenté de Washington s’est bien moqué de l’hirsute londonien. Qui s’en étonne, à part BoJo ?

Alors BoJo raconte des carabistouilles à son peuple, en utilisant un jargon délibérément trompeur : un « accord style OMC », ou encore un « accord à l’australienne »… Le peuple, en général peu au fait des accords commerciaux, se rassure : il aura un accord ! Il ne sait pas que ces mots sont creux : la base de l’OMC est le strict minimum dû à tout pays membre de cette organisation, c’est-à-dire à tous sauf une poignée telle que l’Iran, la Serbie, la Biélorussie, le Soudan… Ni que l’Australie n’a toujours pas d’accord de commerce avec l’UE avec laquelle, petit détail accessoire, elle n’échange pas 14 000 semi-remorques par jour.

On pourrait dire du Brexit ce qu’on a dit du Grexit au moment de la crise financière de 2009 : « ce serait dommage pour l’Union, mais ce sera catastrophique pour...

Contenu disponible gratuitement

83 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+