InternationalQatarabonnés

La Coupe du Monde au Qatar, un désastre humain, écologique… et une simple « polémique » pour Zinédine Zidane

26/10/2022

ARTICLE. La Coupe du monde de football organisée en fin d’année au Qatar est critiquée de toutes parts, menacée de boycott par plusieurs médias. Mais elle peut compter sur quelques défenseurs inflexibles. Comme Zinedine Zidane, qui demande de mettre de côté la polémique pour « passer un bon moment ».

La Coupe du Monde au Qatar, un désastre humain, écologique… et une simple « polémique » pour Zinédine Zidane


Comme à leur habitude, les Français lui pardonneront bien cette prise de position. Il faut dire qu’il a l’air si gentil et si timide, Zinédine Zidane. Alors, quoi que ce génie — incontestable et incontesté — du football puisse dire ou faire, il sera toujours adulé par l’Hexagone. Ses 14 cartons rouges dans sa carrière ? Oubliés. Son coup de boule lors de la Coupe du monde 2006 ? Effacé. Sa défense du Qatar et de sa Coupe du monde de football plus que controversée ? Elle lui est déjà pardonnée.

En déplacement ce lundi 24 octobre au musée Grévin, où il a inauguré la troisième statue de sa carrière à son effigie, l’ancien meneur de jeu des Bleus a dû répondre à des questions embarrassantes sur le Qatar. L’ambassadeur du mondial 2022 — qui prend son rôle étrangement à cœur étant donné qu’il déclare ignorer s’il se rendra sur place le moment venu — a tenu à mettre les critiques sous le tapis. « Il faut justement laisser la polémique de côté », a-t-il estimé expliquant qu’il fallait « laisser la place au jeu et la place à la Coupe du monde pour tous les passionnés ».

Cachez-moi ce désastre écologique et ces morts que je ne saurais voir, en somme. Car « il faut » avant tout que les « passionnés passent un bon moment ». Dans sa...

Contenu réservé aux abonnés

77 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi