InternationalÉtats-Unis

Législatives américaines : un scrutin historique

08/11/2022

Les élections de mi-mandat aux Etats-Unis, qui ont lieu ce mardi, sont d’une importance cruciale bien au-delà des frontières américaines. Voici pourquoi.

Législatives américaines : un scrutin historique


Dans la tradition américaine, les « mid terms » permettent au Président des Etats-Unis de mesurer sa popularité mais aussi de conserver ou de conquérir les leviers parlementaires de sa politique. S’il se retrouve, à l’issue de ce scrutin, sans majorité à la Chambre des représentants et au Sénat, le locataire de la Maison Blanche se voit en effet privé des moyens financiers et juridiques de ses ambitions et ceci d’autant qu'Outre-Atlantique, le législateur possède seul l’initiative des lois.

En temps normal, ces élections à mi-course représentent donc déjà un enjeu majeur. Mais nous sommes à un moment charnière et ce scrutin revêt un enjeu crucial. C’est ce dont témoignent les montants investis en publicité par les deux partis pour maximiser leurs chances de l’emporter et qui dépassent celles englouties lors de la présidentielle.

Ces élections de mi-mandats ne vont pas seulement renouveler un tiers du Sénat (l’équivalent de notre chambre haute, partagée en deux forces équivalentes aujourd’hui1) et confirmer ou refuser à Joe Biden une majorité à la Chambre des représentants (l’équivalent de notre Assemblée nationale : actuellement, les démocrates y dominent d’une dizaine de sièges2). Ces législatives vont presque offrir un mécanisme d’appel (ou de troisième tour) de la présidentielle et ceci pour trois raisons.

La première raison, c’est la personnalité de Donald Trump. Contrairement à ce qui se passe habituellement aux Etats-Unis, où un président battu se retire du jeu, Donald Trump veut sa revanche en 2024. Des mois durant, avant comme après sa défaite, il a alimenté le ressentiment de ses partisans. Au-delà des évènements sanglants du Capitole dans lequel sa part de responsabilité est indéniable, l’ancien chef d’État peroxydé a laissé entendre que la victoire de son rival relevait d'une fraude. Jouer les mauvais perdants et crier au détournement des urnes, comme il l’a fait...

Contenu disponible gratuitement

66 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi