InternationalUkraine

Ukraine : quand la guerre interroge la souveraineté des nations (Partie 1)

17/03/2022

OPINION. L’intervention militaire de Vladimir Poutine en Ukraine nous replonge au cœur de la question de l’origine des guerres, et de la souveraineté des nations.

Ukraine : quand la guerre interroge la souveraineté des nations (Partie 1)


Toujours et encore, la question des frontières, des États, des langues, des nations, de leur identité, de leur souveraineté, du consensus national, génère des répressions ou des guerres injustes qui tuent des innocents. Cette grave question est causée par un ancien et profond conflit conceptuel, délibérément non résolu, entre « État » et « nation ». Deux concepts pas toujours compatibles. Et cette incompatibilité explique, sans pour autant les justifier, ces atteintes à la paix et aux droits des peuples que la planète ne parvient pas à apaiser. Les zones de la planète où ce conflit conceptuel provoque des conflits meurtriers se situent en Asie-Pacifique, en Afrique, en Europe.

Les lieux de conflits sont, en Asie, pour la Chine : le Turkestan oriental (Ouïghours), le Tibet, la Mongolie, Taïwan, Hong Kong, la Mandchourie. Pour l’Indonésie : la Papouasie, les Dayaks. Pour la Birmanie : les Karens, les Rohingyas. Et encore aux Philippines, au Vietnam…

En Afrique, après l’éclatement de l’Éthiopie et de l’Érythrée, puis celui des deux Soudans, trois cas retiennent l’attention : celui du Darfour (aussi étendu que la France) dans le Soudan du Nord ; celui de la Kabylie en Algérie. Et enfin, celui qui nous concerne le plus : l’Azawad au Mali ; car, à la différence de la situation dans les autres états sahéliens, la question du Mali ne se comprend, depuis au moins deux siècles, que par des identités culturelles nord-sud, divergentes, sur cet immense territoire : une guerre civile surinfectée.

En Europe/Moyen-Orient, si l’on excepte les irrédentismes (Écosse, Flamands, Catalogne) les sujets majeurs sont ceux (depuis un siècle) du Kurdistan, du Kosovo et, désormais, plus inattendu et très grave, le drame ukrainien.

Des causes de guerre et des ferments de paix

Si l’on tentait, déjà, de tirer les leçons de cette page tragique d’histoire...

Contenu disponible gratuitement

78 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+