idéesIdentité

Biodiversité humaine ?

25/01/2023

OPINION. Si la crise environnementale menace la biodiversité animale et végétale, la biodiversité humaine est, elle, mise en péril par un mondialisme débridé, destructeur des cultures et des identités nationales.

Biodiversité humaine ?


J’ai récemment revu sur Madelen, la plateforme vidéo de l’INA (Institut national de l'audiovisuel), l’une des émissions Apostrophes de Pivot des années 80, où Claude Lévi Strauss, le grand ethnologue, auteur de Tristes tropiques (Plon, 1955), nous dit déjà sa tristesse devant la disparition de la biodiversité humaine du fait de la mondialisation, qu’elle soit économique, culturelle ou touristique.

Retourner sur le terrain autrefois relativement vierge et préservé de ses enquêtes de terrain, c’était, disait-il, « prendre le risque de voir des indigènes écroulés et paumés au bord d’une route défoncée par des poids lourds chargés de grumes d’essences exotiques ».

Michel Houellebecq et Régis Debray expriment plus ou moins la même nostalgie concernant la construction européenne, grande machine à broyer les nations, génie des peuples, et cultures dans un melting-pot « du vivre ensemble », « d’ouverture » et « d’humanisme » qui ne fait en réalité que le lit du communautarisme et des guerres civiles, pour le moment « à bas bruit » pour reprendre l’expression de Onfray.

Une solution ? Le souverainisme, les frontières, afin de préserver encore l’émerveillement et l’enrichissement de la rencontre avec l’altérité ? « Conservateur, réactionnaire, nationaliste ? » Ok, j’assume, pourvu que la diversité humaine soit encore un tant soit peu préservée…

Même au risque de voir resurgir la xénophobie et le racisme, diront les détracteurs « progressistes » ? Les esprits éclairés depuis Montaigne savent que si la frontière n’est pas un obstacle à l’acceptation de l’altérité dès lors que la connaissance et la curiosité et la tolérance pour autrui sont cultivées et entretenues par l’éducation et ses lumières, cette même absence de frontière représente une menace dès lors que règnent l’inculture crasse et le mépris pour la différence ethnique et culturelle.

Si la fin des frontières a en grande...

Contenu disponible gratuitement

27 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi