opinionsSécurité

Centre de gravité : attention danger

01/10/2021

OPINION. Avec le système médiatique complaisant, les forces de l’ordre constituent, selon notre contributeur, le dernier rempart d’Emmanuel Macron face à la contestation populaire. Pour longtemps ?

Centre de gravité : attention danger


Certains manifestants ne s’y sont pas trompé en expliquant qu’il ne fallait pas faire violence aux forces de l’ordre, car chez elles aussi on trouve, quelques, plusieurs, un certain nombre (une majorité peut-être ?) de personnels qui sont opposés au « passe sanitaire » et plus encore à la vaccination obligatoire des plus jeunes. Ils sentent bien que ce positionnement tactique devra être poursuivi dans la durée et l’empathie pour que de véritables bases de confiance s’établissent si les manifestants souhaitent favoriser le passage de policiers dubitatifs de leur côté. Le levier de l’exaspération policière agira ainsi au moins sur ceux qui ont envie de protéger réellement leurs citoyens contre les malfaisants et ne voudront pas, voire auront peut-être honte, de faire un boulot de contrôleur de bar.

Le peuple, dans cet étrange mouvement qui l’amène à osciller temporairement entre foucades et un sage instinct animal, assisté aussi d’un bon sens qui lui fait percevoir la nature profonde des choses, semble donc ici avoir dit l’essentiel par la voix de quelques participants entendus lors des manifestations du samedi. En effet, le centre de gravité au sens stratégique du terme, ce sont les forces de l’ordre dans la situation qui nous intéresse aujourd’hui. C’est le point central, l’axe sans lequel le pouvoir, si celui-ci venait à lui manquer, ne serait plus maître de la situation. Car rien ne pourrait compenser une telle absence pour que le pays puisse continuer à être gouverné sans chaos. L’art va donc consister, dans les semaines qui suivent, à faire rallier les forces de l’ordre à bas bruit (il semblerait que certains ont déjà enlevé leurs casques lors d’une manifestation).

Notons d’ailleurs qu’il n’y a pas que les manifestations et les policiers ou gendarmes les accompagnant qui sont essentiels au maintien d’une situation déjà bancale. L’effet...

Contenu disponible gratuitement

70 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+