opinionsEmmanuel Macron

Emmanuel Macron, petit prince du désespoir

OPINION. Enfin entré en campagne officielle, le président sortant se la joue Petit Prince. Mais en réalité, le dédain de Jupiter jure avec l’humilité du héros de Saint-Exupéry.

Emmanuel Macron, petit prince du désespoir


« Dessine-moi des moutons. » Voilà la demande idéale d’un petit prince de la politique qui aime gouverner sans contre-pouvoir. Alors quand il a vu dans le chef-d'œuvre d’Antoine de Saint-Exupéry un mouton dans une caisse, le Jupiter du premier degré a eu le coup de foudre : « Voilà comment je souhaite voir mon peuple. » Que les citoyens soient tétanisés devant un en même temps qui empêche toute forme de pensée critique pendant qu’on les tond ne suffisait pas. Les enfermer pour être sûr qu’ils ne nuisent pas, à coup d’attestations, de confinements, de QR codes, de menaces de guerres nucléaires, de non-campagne électorale, c’est son projet présidentiel.

Le monarque de l’efficacité vient d’une toute petite planète, celle qui se croit pourtant la plus grande, la plus puissante : la planète de la finance mondialisée. S’imaginant chef de l’univers (c’est là que s’arrête sa créativité), il a parcouru les planètes de France, tel le Petit Prince. Là où le héros pose des questions, le Macron impose. Consultant zélé, il saute avec aisance de monde en monde pour expliquer à leurs habitants comment y vivre : les médecins doivent vacciner, les chômeurs doivent juste traverser la rue, les étudiants doivent obéir à l’algorithme de Parcoursup, les financiers doivent faire ruisseler, les restaurateurs doivent fermer, puis ouvrir avec un masque en espaçant les tables d’un mètre, puis fermer à nouveau puis ouvrir à ceux qui présentent un passe. Le Petit Prince se mêlait au grand Tout, le petit prince se mêle de tout.

Se croyant plus maligne que le renard, Son Altesse a cru pouvoir apprivoiser les Français sans écouter la suite de la définition donnée par l’animal. Apprivoiser, « c’est une chose trop oubliée, ça signifie créer des liens ». Notre président a fait tout le contraire. Il a instrumentalisé...

Contenu disponible gratuitement

65 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+