opinionsVoile islamiqueabonnés

Fadila Maaroufi : « Sandrine Rousseau n’est pas féministe »

04/10/2022

ENTRETIEN. Lors de la manifestation de soutien aux femmes iraniennes qui s’est tenue ce dimanche 2 octobre à Paris, Sandrine Rousseau a été huée pendant sa prise de parole. Conséquence logique de son double discours selon Fadila Maaroufi, directrice de l’Observatoire des fondamentalismes à Bruxelles, présente sur place.

Fadila Maaroufi : « Sandrine Rousseau n’est pas féministe »


Front populaire : Pouvez-vous nous rappeler le contexte de cette manifestation et la raison de votre présence ?

Fadila Maaroufi : Nous avons appelé les laïques belges et français à manifester à Paris avec les Iraniens de France pour apporter leur soutien aux femmes actuellement en rébellion contre le régime théocratique des mollahs en Iran. Nous avons peu de soutien de la part des Belges, mais certains étaient présents à la manifestation et se sont fait entendre, comme nous, bénévoles du Café Laïque. J’ai été assez étonnée de voir des gens comme Sandrine Rousseau et d’autres de la NUPES appeler à soutenir les Iraniennes, alors qu’elles prétendent que le voile est un choix. Des médias m’ont interrogée sur place ce qui m’a donné l’occasion de manifester mon mécontentement quant à cette récupération indigne. J’explique dans cette courte vidéo que Sandrine Rousseau et ses amis politiques sont illégitimes pour se porter en défense des femmes qui veulent enlever le hijab obligatoire. Car pour moi ici en France ou en Belgique comme en Iran, le hijab est présenté comme une obligation religieuse par les islamistes, alors que ces néo-féministes qui ne connaissent pas le problème le présentent comme un choix. Suite à ma vidéo, j’ai reçu énormément de soutien de la part de militants de gauche et d’écologistes qui contestent la ligne de leurs responsables, mais qui n’arrivent pas à se faire entendre d’eux. Je les encourage à lutter contre l’influence de Sandrine Rousseau qui ne se présente comme féministe que par opportunisme.


FP : Sandrine Rousseau a été huée par une partie de la foule, ce qu’elle nie à moitié depuis, prétendant avoir été applaudie. Que s’est-il vraiment passé ?

FM : Les huées ont largement couvert les quelques applaudissements, limités à ses amis. Elle a été traitée de « collabo...

Contenu réservé aux abonnés

70 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi