opinionsEurope

Finissons-en avec cette Guerre des deux Drapeaux !

OPINION. Ne laissons pas le drapeau européen tuer le drapeau français, ni l’Europe asservir la France. Au mouvement souverainiste de relever le défi et de brandir à nouveau le drapeau tricolore, celui de la souveraineté nationale, c’est-à-dire de la liberté et de la démocratie.

Finissons-en avec cette Guerre des deux Drapeaux !

Bien que l’art. 2 de notre constitution précise que « l’emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge », nous le sentons bien : nous avons un problème de drapeaux. Vous allez à la mairie : flottent deux drapeaux, celui de la France et celui de l’Europe. Vous allez à la Gendarmerie : il n’y a plus de drapeau européen, mais seulement celui de la France. Les gendarmes seraient-ils opposés à l’Europe ? Vous passez devant l’Assemblée nationale : il y a quatre drapeaux français et un seul européen. Serait-elle plus française qu’européenne ? Ce serait un scoop. La France insoumise souhaiterait que le drapeau européen y fût remplacé par celui de l’ONU ; le Rassemblement national, de son côté, voudrait n’y voir que le drapeau français. Mesure-t-on l’incongruité et surtout la gravité de cette situation dans laquelle nos députés ne savent même plus à quel drapeau se vouer ?

Vous regardez votre télévision le 6 novembre 2019 : Emmanuel Macron est à Pékin où est signé un accord avec la Chine, il est en présence du président Xi Jinping, devant une nuée de drapeaux chinois et européens, pas un seul drapeau français. Normal, nous explique-t-on, cet Emmanuel Macron n’est pas le président de la République française, mais un simple représentant de l’Union européenne ; ce doit être bien difficile d’être bifrons et obligé de « mettre son drapeau dans sa poche ».

Il est surprenant de constater que, réglementairement, seul le drapeau français est obligatoire sur les bâtiments publics, et cela, les seuls jours de célébration des fêtes nationales, à l’exception du 9 mai, Journée de l’Europe, où le drapeau européen devient obligatoire. En d’autres termes, sauf erreur, les drapeaux européens qui flottent en France ne sont en rien obligatoires1 : ils ne sont là q...

Contenu disponible gratuitement

81 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi