opinionsEric Zemmour

Il ne faut pas se cacher derrière son majeur

01/12/2021

OPINION. Le doigt d’honneur qu’a échangé Éric Zemmour avec une passante a déclenché une avalanche de réactions. Bien que ce geste soit indigne d’un prétendant au titre de chef d’État, l’hypocrisie ambiante qu’il a réveillée valait bien cet acrostiche.

Il ne faut pas se cacher derrière son majeur


Je suis d’avis que ce n’est ni très beau ni très poli,
Un vilain doigt d’honneur ainsi exposé, montré très haut !
Si une réponse s’imposait, nous l’espérions plus courtoise,
Toujours plus pertinente, elle aurait réussi à cibler l’infâme
« Enculé !» lancé à la volée par une passante, et dont personne ne parle.

Une réaction moins glorieuse pour les journalistes aux aguets
Niveau caniveau, préférant bien sûr sans nous l’avouer cet affreux doigt.

Disons simplement que cette réponse est inappropriée.
Offusquons-nous quelques instants sur l’immense décalage
Insupportable entre l’homme d’histoire et le bonhomme
Goguenard que nous espérions civilisé, nettement plus raffiné.
Triste vision d’un personnage public aux mauvaises manières…

D’aucuns méprisaient déjà l’homme bien avant ce geste,
Homme présidentiable, se moquent-ils, ricanent-ils bêtement,
Oubliant les prestations des précédents, les minimisant outrageusement.
Niant l’évidence, réaction à tant d’insultes et de viles calomnies,
Niveau indigne d’un chef d’État certes, mais ô combien humaine,
Et ne doit pas occulter les vrais sujets de notre France :
Un pays saccagé, délabré et maltraité par tant d’offenses !
Rétablissons le sens des mots et hiérarchisons les raisons de s’indigner !

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+