opinionsPolitique

José Gonzalez, pied-noir attaqué sans gants blancs

01/07/2022

OPINION. En évoquant avec émotion son parcours de pied-noir en Algérie, le député RN et doyen de l’Assemblée, âgé de 79 ans, a provoqué une série d’indignations pavloviennes venues de la gauche.

José Gonzalez, pied-noir attaqué sans gants blancs


Il fallait s’y attendre. À peine José Gonzalez, député RN de la 10e circonscription des Bouches-du-Rhône et doyen de l’Assemblée nationale (79 ans) avait-il prononcé le discours inaugural ouvrant la première séance de la XVIe législature — comme le veut la tradition qui confère au plus âgé la présidence honorifique avant l’élection du vrai titulaire au perchoir —, que les haineux ont déversé leur fiel.

Et pourtant, le discours n’a pas duré bien plus de 5 minutes. Et pourtant, l’orateur n’a pas manqué d’évoquer ce « dôme de lumière » qu’est le Palais Bourbon, résonnant des débats de « vie...

Contenu disponible gratuitement

85 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+