opinionsEurope

Le discours d’Athènes sur l’Europe… Et puis, pfft !

05/01/2022

OPINION. Alors que la France vient de prendre la présidence du Conseil de l’Union européenne, notre abonné revient sur le discours d’Athènes de 2017 où Emmanuel Macron parlait déjà de « souveraineté européenne ».

Le discours d’Athènes sur l’Europe… Et puis, pfft !


Au 1er janvier 2022, Emmanuel Macron a pris la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne ; et non pas la présidence de l’Union européenne comme on dit souvent à tort. Il s’agit en fait d’une superbe médaille en chocolat — un hochet disait Napoléon Bonaparte — car son rôle se limitera à influencer les agendas des réunions. Par exemple, Emmanuel Macron ne présidera donc pas le Conseil européen qui, regroupant les 27 chefs d’État de l’UE, est présidé par Charles Michel. Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, ne présidera pas non plus l’Eurogroupe, l’organe informel réunissant les ministres des Finances de la zone euro. Etc.

Mais plutôt que de chipoter ce hochet, prenons un peu de recul et jetons un premier regard sur ce qu’est devenu le projet européen d’Emmanuel Macron. Lors de son discours d’Athènes, celui-ci s’adressait, au-delà de la foule réunie pour l’applaudir, à ses homologues et dirigeants européens : une analyse sans fard sur la faillite de l’Europe ; sur les suites du référendum perdu de 2005, et les conséquences de l’adoption — en catimini des peuples — du Traité constitutionnel de Lisbonne en 2007.

Retour à Athènes, ce jeudi 7 septembre 2017

Le Parthénon de la Grèce antique scintille dans la nuit. La foule est là, attendant la voix qui va jaillir… Le petit grillon méditerranéen est déjà parti se coucher ; les effluves des pins parasols centenaires nous enivrent en cette fin d’été ; le vent bruisse légèrement entre les aiguilles de pin qui frémissent sous la brise ; au loin, quelques feux éclairent magnifiquement le cœur de l’Acropole. Une autre soirée magique s’annonce sur la colline de la Pnyx. L’instant est précieux. Unique. Presque surnaturel. Brutalement, le silence vient de tomber sur l’histoire ; et la nuit aussi. Mais déjà, on entend...

Contenu disponible gratuitement

85 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+