opinionsNoël

Plaisir d’offrir, joie de recevoir

OPINION. Etymologie, histoire, traditions… À l'issue des fêtes de fin d’année, notre lecteur dévoie, sur un ton humoristique, le cadeau dans tous ses sens.

Plaisir d’offrir, joie de recevoir


Et bien oui, un cadeau a ceci de singulier qu’il peut être employé au pluriel alors même qu’il est seul : j’entends par là qu’il ne se décline pas comme pour « un cheval des chevaux », un bocal, des cornichons, un animal, un oripal, un ramponnal, un connal, ou des troudebaux.

La présente période des fêtes dite de « faim damnée », bacchanaux frénétiques de la bouffie couac il en coûte, sont propices aux échanges de cadeaux.

Des cadeaux, nous nous en sommes tous fait les uns les autres, étrennes, présents, dons, gratifications, bien que nous, tous autant que nous sommes qui les recevons, soyons loin d’être des cadors ou des cadeaux. Avant que de vous asséner les miens sous forme de vœux, j’ai préalablement cru bon vous exposer, selon un récit se voulant à la fois culturel et humoristique, un voyage dans l’univers du vocable « cadeau et autres mots affidés », à partir de son étymologie, de son impact historique, chronologique, géographique et anecdotique. Voici, le « cadeau » à travers les âges, le temps et l’espace. Profitez… c’est « cadeau » !

Étymologie grecque

Le mot cadeau viendrait du grec ancien « dôreá », qui nous a aussi donné le mot « don », également utilisé un peu plus à l’est, par les cosaques du même Dom, de l’autre côté des montagnes russes.

Étymologie latine

Dès 1400, en Europe, le vocable « cadel » venu en droite ligne de l’occitan « cap’del », lui-même tout droit issu du latin « capitan », désignait la lettre capitale ornée d’enjolivures ou d’enluminures inaugurant le premier des mots doux destinés à une belle, mot doux contenu dans un billet éponyme, lequel était traditionnellement accompagné d’un bouquet de fleurs.. Le « cap’del » n’avait donc pas forcément de caractère...

Contenu disponible gratuitement

78 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi