opinionsDidier Raoult

Pourquoi veulent-ils la peau de Didier Raoult ?

25/08/2021

OPINION. Arrivé à l’âge de la retraite, le directeur de l’IHU Méditerranée infection de Marseille pourrait être écarté de ses fonctions d’ici au mois de septembre. Pour notre abonné, cette éventualité a un goût de manœuvre politique.

Pourquoi veulent-ils la peau de Didier Raoult ?

Ce pays est extraordinaire. Il a formé beaucoup de grands savants, dont beaucoup se sont expatriés, souvent pour des raisons respectables. Il a formé de grands universitaires, dont beaucoup sont mis de côté par de vrais apparatchiks, ceux qui gèrent les carrières, et d’abord les leurs. Et certains s’acharnent contre un savant et un universitaire qui a fait une carrière remarquable.

Didier Raoult est d’abord un grand chercheur, dont les travaux font autorité et dont les publications rempliraient une bibliothèque. Il est un vrai médecin, de ceux qui considèrent qu’il faut traiter les patients, en essayant des remèdes qui n’ont pas encore été trouvés. Il a occupé des fonctions prestigieuses dans l’université et dans l’administration, au temps où on tenait encore compte des mérites. Il a présidé la mise en place d’un Institut de recherche qui est le plus prestigieux de France, peut-être d’Europe, et qui lui doit beaucoup. Cela suscite bien des jalousies. Ceux qui n’ont pas vu un patient depuis longtemps, et en tout cas un patient Covid, ne peuvent rivaliser avec lui à la loyale. Si le virus vous attrape, irez-vous voir le « Médecin de Marseille » ou ce spécialiste du rein (néphrologue) ou un médecin réanimateur qui passe son temps de travail à animer les diverses chaînes d’information continue ? Si vous recherchez un avis scientifique, écouterez-vous le Professeur de la Méditerranée ou le nouveau directeur de l’AP-HM, qui est un économiste distingué ? Quant au poste en jeu lui-même, il suscite bien sûr envies et jalousies.

De plus, Didier Raoult a osé dire que le passeport dit sanitaire ne devrait pas être requis à l’entrée des hôpitaux, énonçant cette évidence considérée comme sacrilège. Et il a osé déclarer que, si le vaccin peut être bénéfique pour certains, il n’est pas établi qu’il protège fortement...

Contenu disponible gratuitement

43 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+