opinionsÉcole

Si l’habit ne fait pas le moine, la blouse peut aider à faire l’élève

20/01/2022

OPINION. Plus qu’un simple symbole, la blouse, qui a refait surface dans le débat public récemment, pourrait selon notre lecteur contribuer à refaire de l’école un sanctuaire de la transmission du savoir.

Si l’habit ne fait pas le moine, la blouse peut aider à faire l’élève


Loin de la tempête covidienne où s’échouent les protocoles successifs, où s’érodent les meilleures volontés dans chaque école, loin de toute cette agitation médiatique, une image retient mon souffle et m’envahit tout entier. Je sursaute, puis décide de me laisser aller à fermer les yeux, à m’engouffrer pleinement dans ces souvenirs d’élève. J’admirais ce maître de CE2, j’avais presque huit ans, il me semblait grand, fier et si beau. Beau de cette connaissance qu’il nous transmettait avec son amour de la langue française, son éthique professionnelle et sa majestueuse blouse blanche. Immaculée. Belle et puissante, comme si une espèce de magie s’opérait et conférait à celui qui la revêtait une telle prestance que le respect imprégnait l’air même que nous respirions tous.

Aujourd’hui, directeur, je me dis que l’habit ne fait pas le moine, mais que cela peut y contribuer grandement. Je vois sans aucun souci revenir dans le débat le port de cette blouse à l’école. Je commence déjà par lui attribuer une marque de respect. De tous pour tous, et de chacun pour l’école. Pour ce qu’elle représente, ce qu’elle inspire et insuffle dans les esprits des petits et des grands. Je perçois bien les regards étonnés de celui qui me verrait déambuler dans les couloirs de l’école arborant ce vêtement un peu désuet. J’imagine aussi les sourires à demi masqués des enfants furetant dans les classes d’à côté, qui observeraient les élèves habillés d’une blouse grise… Oui cela ferait rire ou sourciller les moins récalcitrants.

Mais j’imagine aussi très bien la réaction inverse si nous étions tous, élèves comme enseignants, vêtus de cette blouse qui nous plongerait tel un habit d’or dans le temple de la connaissance. L’école nous ouvrirait ses portes et s’offrirait à celui qui ferait l’effort d’y entrer en laissant ses différences, ses appartenances...

Contenu disponible gratuitement

66 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+