opinionsCrise Sanitaireabonnés

Tout sauf Macron !

OPINION. « Les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder. Et donc on va continuer de le faire, jusqu’au bout. » Après la déclaration ubuesque d’Emmanuel Macron au Parisien ce mardi 4 janvier, les réactions d’indignation tombent comme à Gravelotte. Régis de Castelnau y voit une confirmation d’un adage qu’il espère prophétique : tout sauf Macron.

Tout sauf Macron !


L’interview donnée par Emmanuel Macron au Parisien est lunaire, mais elle a un mérite. Alors bien sûr, il y a l’infatuation, le mépris, la provocation, la grossièreté, les insultes adressées à ceux qui ne pensent pas comme lui, mais toutes ces choses sont finalement habituelles. En faire l’exégèse n’a pas grand intérêt, même si avec la déchéance de citoyenneté proclamée pour une partie des opposants à sa stratégie sanitaire, on est monté d’un cran. Les petits télégraphistes médiatiques du macronisme se contorsionnent pour faire avaler l’insupportable, mais là aussi, ce jeu de rôle routinier est sans intérêt.

Concernant le mérite, c’est que formulée à trois mois de l’échéance présidentielle, cette interview oblige à se poser sur Emmanuel Macron, les seules questions qui vaillent : « qui est ce type ? Et comment se fait-il qu’il occupe le sommet de l’État ? » Et comme on les formule cinq ans après son arrivée et à trois mois de l’échéance présidentielle, cela oblige à regarder en face ce qui nous est arrivé. Et à en dresser le bilan pour que le seul enjeu du 26 avril prochain soit de mettre fin à cette expérience désastreuse.

Emmanuel Macron, parfait inconnu, a été élu par effraction au printemps 2017. Grâce à un coup d’État initié par la haute fonction publique, soutenu par l’oligarchie et finalisé par la magistrature. Sur ce dernier point, l’auteur de ces lignes le rabâche depuis le premier jour.

Les Français ne savaient pas qui il était, mais après cinq ans il l’ont appris.

• Emmanuel Macron n’est pas intelligent, c’est une imposture que de le prétendre. Ou bien c’est se laisser intimider par son diplôme de l’ENA, ou par une certaine capacité de séduction comment en disposent tous les imposteurs. Son léger vernis de culture masque en fait un vide...

Contenu réservé aux abonnés

42 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+