ChômageTravailabonnésContenu payant

Bruno Le Maire s’en prend (encore) aux chômeurs séniors

ARTICLE. Le ministre de l’Économie a annoncé vouloir réduire la durée d’indemnisation des chômeurs de plus de 55 ans. Une annonce guère surprenante, mais cohérente avec la volonté du camp macroniste de réduire les dépenses publiques. Un vent d'austérité souffle.

/2023/11/bruno-le-maire-retraite-seniors


Un nouveau tour de vis social ? À la réforme de l’assurance chômage votée en 2022 avait succédé celle des retraites en 2023. Les Français auraient été bien naïfs de penser que la rigueur macroniste post « quoi qu’il en coûte » s’arrêterait en si bon chemin. Bruno Le Maire ne confiait-il pas au magazine Challenges en septembre 2022 prévoir « de réduire le poids de la dépense publique de 57,6 % à 53,8 % du PIB sur le quinquennat » ? Alors, comment s’étonner que ce jeudi 23 novembre sur France Info, le ministre de l’Économie ait déclaré vouloir réduire la durée d’indemnisation des chômeurs de plus de 55 ans ?

« Si vous avez plus de 55 ans, la durée d’indemnisation, c’est 27 mois alors qu’aujourd’hui, le lot commun, c’est 18 mois. Pourquoi ? », s’est justifié Bruno Le Maire qui ne voit « aucune raison pour qu’il y ait une durée d’indemnisation plus longue pour ceux qui ont plus de 55 ans par rapport aux autres ». Et d’asséner : « quand vous avez 28 mois d’indemnisation du chômage, on vous dit en fait : “Partez à la retraite tranquillement, on n’a plus besoin de vous” ». Étrange vision du monde de l’entreprise qui nie les difficultés intrinsèques que rencontrent les plus de 55 ans sur le marché du travail.


771 jours en moyenne


D’après la direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares), en 2021, le taux d’emploi des plus de 55 ans était de 56 %. Est-ce par paresse que cette catégorie d’âge serait si peu nombreuse à rechercher un emploi ? Assurément, non. Si, d’après l’Association pour l’emploi des cadres (APEC), en moyenne, un actif au chômage met 349 jours environ à retrouver un emploi, il faut à un sénior 771 jours en moyenne. Pour l’APEC, cette durée s’explique...

Vous aimerez aussi