politiqueMacron abonnés

Ils creusent encore

OPINION. Les « Jeunes avec Macron » ont rapidement retiré le tweet publicitaire d’assez mauvais goût posté le 24 décembre à la gloire de Macron. Il n’en demeure pas moins qu’un certain climat de bouffonnerie semble agiter le pays, au grand désespoir de notre cher Régis de Castelnau.

Ils creusent encore


Le niveau de la campagne de l’élection présidentielle d’avril est un triste révélateur de l’effondrement du niveau de la classe politique dans notre pays. On prendra quelques exemples particulièrement consternants, mais malheureusement il y en a d’autres beaucoup d’autres.

Tout d’abord l’image publiée sur le site des Jeunes avec Macron voulant ressembler à l’annonce d’une série sur Netflix. Et présentée de la façon suivante au-dessus d’un portrait photographique d’Emmanuel Macron : « une série originale des Jeunes avec Macron. Le survivant. Gilets jaunes, COVID-19, Brexit, terrorisme, il a résisté à toutes les épreuves ».

Comment une chose frisant à ce point l’abject a-t-elle pu germer dans la tête des quelques décérébrés qui doivent animer le site de ces JAM ?

À quoi Emmanuel Macron a-t-il survécu ?

Aux Gilets jaunes ? Effectivement, lui au moins, il n’est pas borgne, amputé, voire noyé. Il n’a pas été victime de la répression de masse et envoyé en prison en général pour rien. Bravo à lui !

Au Covid ? Les 150 000 morts, l’hôpital exsangue, l’économie par terre, un pays enfermé, les atteintes aux libertés ce n’était pas pour lui. Bravo à lui.

Au Brexit ? Ah parce qu’il fallait résister au Brexit ? Il est vrai qu’il n’est pas marin pêcheur, et pas migrant montant sur des bateaux pneumatiques pour rejoindre l’Angleterre. Lui il est tranquille. Encore bravo, ça c’est de la résistance.

Au terrorisme ? Il n’était pas professeur ayant montré des caricatures à ses élèves et décapité pour cela. Non plus paroissien égorgé par un migrant rentré en France clandestinement. Pas plus que soldat tué au Mali. Survivalisme tout confort. Encore bravo !

Imagine-t-on Georges Clemenceau sur une affiche en 1919 : « Il a survécu à tout, résisté à tout. Aux tranchées, aux obus, à la mitraille, même...

Contenu réservé aux abonnés

35 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi