politiqueEmmanuel Macron

La France, village Potemkine d’Emmanuel Macron

OPINION. À six mois de la prochaine élection, le discours autosatisfait d’un président en campagne officieuse annonce la couleur : chers compatriotes, tout va bien ! Dormez, et réélisez-moi !

La France, village Potemkine d’Emmanuel Macron


Il est venu, et il a parlé, le présidentissime ! Oh, il avait pris garde de changer de ton et de mettre un peu sous sourdine son ton hautain, donneur de leçon, et il nous l’a joué en père protecteur. Les présidentielles sont proches, alors toutes les précautions sont de mise ! Les pieds devaient s’agiter sous la table, et il devait ronger son frein, tandis que les communiquant, qui lui avaient fait répéter cette posture contre nature, devaient serrer les fesses en coulisse, craignant que le naturel ne revienne au galop. Mais le vernis à tenu, et de toute façon, il a eu l’occasion encore récemment comme il l’aime de faire la leçon au français.

Et, il sait qu’il y aura toujours un journal étranger qui dans les mois à venir, lui permettra comme il s’en délecte, de fustiger notre côté non adapté à la modernité, et de salir notre histoire, pour satisfaire les indigènes communautaristes, et d’aller pêcher quelques voix dans des quartiers, où bien que né français, on se refuse de se considérer comme tel.

Allez, un petit coup de covid : Moins vous serez libre après 65 ans, plus vous serez libres ! Et on vous colle une obligation hygiéniste d’état de plus, et après qu’on ait testé une nouvelle fois, la grande capacité à tout accepter en termes de libertés, on généralisera à tout le monde dès décembre. Je ne sais pas si l’argument médical tient, car je n’ai pas de compétences. En revanche nous avons désormais franchi le pas qui enregistre dans le droit commun permanent, ce qui devait être des mesures de droit d’exception. Olivier Vèran venait il y a quelques semaines, de dire le contraire, pas de troisième dose liée au maintien du pass ! Les anciens votent beaucoup, alors se la...

Contenu disponible gratuitement

71 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi