politiqueGauche abonnés

La gauche "castor" fera-t-elle son grand retour en 2022 ?

31/10/2021

ARTICLE. Selon la fondation Jean Jaurès, think tank de gauche plutôt libérale, l’électorat de gauche aurait d’ores et déjà pris acte de la défaite de son camp et hésiterait à soutenir Emmanuel Macron dans le cas d’un second tour. Une thèse qui laisse libre cours à une large part d’interprétation.

La gauche "castor" fera-t-elle son grand retour en 2022 ?


La gauche va-t-elle voter à nouveau pour Emmanuel Macron dans le cas où il arrivait en tête au second tour et se voyait à nouveau opposé à Marine Le Pen (RN) ou Éric Zemmour (divers droite) ? C’est la question que s’est posée Adélaïde Zulfikarpasic pour la fondation Jean Jaurès. La directrice du groupe d’étude et de sondage BVA a publié une note d’information — et non une étude — le 28 octobre, titrée : « À gauche, la tentation du vote utile » où elle s’est penchée sur ce qu’il était advenu du vote à gauche, depuis 2017.

Pourtant, dans cette même fondation Jean Jaurès, la question paraissait incongrue il y a encore peu. En mars, Émeric Bréhier, directeur de l’Observatoire de la vie politique de la Fondation Jean Jaurès, l’écrivait lui-même sur le site de la fondation : « Les électeurs de gauche qui, pour une grande part, s’étaient rendus aux urnes en mai 2017 pour voter Emmanuel Macron face à Marine Le Pen ne se feront pas avoir une fois de plus ». C’était il y un peu plus de six mois, et depuis, l’eau — zemmourienne , mais pas que — a suffisamment coulé sous les ponts pour que la donne change.

Contre Zemmour, le besoin d’un garant de la « démocratie »

Partant du constat que le bloc de gauche est tout aussi faible dans les intentions de vote pour la présidentielle 2022 qu’il ne l’était en 2017 (27,7 %), l’auteur sonde l’opinion du « peuple de gauche ». Un peuple « déboussolé » qui aurait d’ores et déjà intériorisé la défaite de son propre camp. Face au « chiffon rouge d’un scénario qui pourrait entraîner la présence d’une personnalité comme Éric Zemmour », pour cet électorat, ce ne serait alors rien de...

Contenu réservé aux abonnés

67 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+