politiquePrésidentielle

Les élections du contre temps

26/04/2022

OPINION. Dans leur stratégie de campagne, Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen sont passés à côté de l’essentiel : capitaliser sur le bilan autoritaire et calamiteux d’Emmanuel Macron.

Les élections du contre temps


Ce qui frappe quand on compare les élections de 2017 et de 2022, c’est le sentiment que tout a été fait à l’envers.

Mélenchon d’abord. En 2017, il fait un meilleur score que prévu. Les sondages s’étaient trompés. Mais il arrive quatrième. Pourtant il y a un flottement, sa colère est visible, il tarde à appeler au vote barrage. Il semble qu’il refuse de choisir entre la peste et le choléra. En 2017, son attitude est incompréhensible, on ne fait pas mine de contester...

Contenu disponible gratuitement

90 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+