politiqueÉlusabonnés

Macron, énergie, insécurité… Vent de déprime chez les maires de France

24/11/2022

ARTICLE. Alors que se clôture le 104e Congrès de l’Association des maires de France (AMF), plusieurs sondages attestent de l'atmosphère de déprime qui frappe les élus. D'autant que l’absence, cette année, du traditionnel discours présidentiel aux maires passe mal.

Macron, énergie, insécurité… Vent de déprime chez les maires de France


L’exercice tient plus du salon de l’agriculture que du traditionnel — mais non obligatoire –  discours du président de la République face aux maires. Pour ce 104e Congrès de l’Association des maires de France (AMF), Emmanuel Macron a préféré une déambulation de quelques heures au Salon des maires afin d’aller à la rencontre de ceux qui « proposent des solutions innovantes ». Le choix du Salon et non du Congrès n’est pas anodin. Le premier regroupe un millier d’exposants, allant des entreprises aux organismes publics tandis que le second — situé non loin — tient lieu et place d’arène politique pour les maires.

Pourquoi cet étrange choix ? Serait-ce pour éviter d’éventuels sifflets, comme ceux reçus lors de sa première intervention face aux maires de l’AMF en 2017, alors qu’il venait vendre la suppression de la taxe d’habitation, source importante de recettes pour les élus locaux ? Ce qui est certain, c’est que les maires de France ne sont guère enthousiastes en ce milieu d’automne. Deux sondages récents en attestent.

L’IFOP a interrogé 609 maires peu avant le Congrès. Et l'institut de sondages livre un constat inquiétant. Le climat est morose et engage l’avenir de nos municipalités. Plus d'un maire sur deux, ou plus exactement 55 %, ne souhaiterait pas se représenter en 2026. En février 2013, ils n’étaient que 22 %, un sur cinq. Iil est vrai que la question de l’âge joue : sur les quelque 34 000 maires de France, 13 700 sont retraités, mais d’après la carte d’identité 2020 de l’AMF, ils étaient 11 500 en 2008. L’âge moyen est passé de 57 à 59 ans en douze ans. Le désamour de la fonction ne se mesure donc pas uniquement à l’aune du vieillissement des élus.

33 % des maires satisfaits de l’action du gouvernement

Depuis...

Contenu réservé aux abonnés

49 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi