politiquereligion

Quand France inter se souvient soudainement de la charte de la laïcité

08/12/2020

ARTICLE. La radio refuse de diffuser une publicité payante de l’Œuvre d’Orient. La raison ?  L’évocation des chrétiens d’Orient, un élément susceptible de « choquer les convictions religieuses, philosophiques ou politiques des auditeurs » de Radio France, qui avait pourtant relayé des publicités religieuses les années précédentes.

Quand France inter se souvient soudainement de la charte de la laïcité

France Inter, qui fait partie du groupe Radio France, vient de refuser de diffuser l’appel aux dons (en publicité payante) de l’Œuvre d’Orient comme c’était pourtant le cas depuis plusieurs années durant le mois de décembre. La justification de ce refus inédit ? Le contenu de la publicité de l’association serait contraire à l’article 37 du cahier des charges de la radio qui prévoit que « les messages publicitaires ne doivent contenir aucun élément de nature à choquer les convictions religieuses, philosophiques ou politiques des auditeurs ».

A la réception de ce refus, c’est la stupéfaction et l’incompréhension parmi les membres de l’association qui décident de publier un communiqué pour exprimer leur mécontentement  : «l'Œuvre d'Orient ne voit pas en quoi la mention des chrétiens d'Orient et de leur mission humanitaire, au service de tous, serait de nature à choquer les convictions des auditeurs».

Face à cette grogne, Radio France a tenté de justifier sa position : « En matière de publicité, Radio France applique le cadre posé par les textes en vigueur et son cahier des missions et des charges, dont l'un des principes est de tendre vers une publicité neutre sur les questions religieuses, morales ou politiques sur le service public. Au regard de ce cadre, Radio France ne diffuse pas de publicité faisant référence à une communauté religieuse, philosophique ou politique, quelle qu'elle soit.»

Le groupe a également tenu à préciser qu’il était « sensible à l’engagement associatif et soucieuse de le soutenir », et qu’il a proposé « une alternative, consistant à parler de l’Œuvre d’Orient en lieu et place des Chrétiens d’Orient dans son message publicitaire ». L’Oeuvre d’Orient, association loi 1901 reconnue d’intérêt général, rappelle dans son communiqué qu’elle « est fermement attachée à la laïcité républicaine, au respect de toutes les religions, et aussi à...

Contenu disponible gratuitement

39 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+