RéférendumMacronieabonnésContenu payant

Un référendum sur l’immigration ? pas « pertinent » selon Stanislas Guerini

ARTICLE. L’élargissement du champ d’usage du référendum promis par Emmanuel Macron avait tout pour séduire la droite qui demande une consultation populaire sur l’immigration. Mais comme souvent avec la Macronie, les illusions se dissipent rapidement devant les réflexes populicides.

/2023/09/Guerini-referendum-immigration


La carotte référendaire commencerait-elle déjà à perdre de son goût ? Comme après chaque crise politique qu’elle provoque, la macronie tente d’éteindre le feu avec quelques promesses censées sonner tel un « je vous ai compris » gaullien. Mais le Général n’est plus à la tête du pays, et ça, les français l’ont bien remarqué, tant les déceptions démocratiques se sont accumulées depuis qu’Emmanuel Macron est aux manettes. Alors que la plaie des retraites n’est pas encore tout à fait refermée — en témoigne l’accueil sous sifflets qui a été réservé au chef d’État lors du match d’ouverture de la Coupe du monde de rugby —, celui-ci compte bien sur son « initiative politique d'ampleur » pour continuer à faire illusion.

Pour cela, la recette est simple : un pas en avant, trois en arrière. Dans sa lettre remise aux chefs de partis politiques ce jeudi 7 septembre, après l’infructueuse rencontre à Saint-Denis à la fin de l’été, Emmanuel Macron a promis de formuler des propositions pour élargir le champ d’application du référendum. Une réforme attendue de pied ferme par Éric Ciotti, dont le parti Les...

Vous aimerez aussi