sociétéculture abonnés

Culture générale, science : les Français spectateurs de leur déclin intellectuel

ARTICLE. Deux récentes études de l’IFOP — l’une sur la perception de la culture générale, l’autre sur le rapport des jeunes à la science — mettent en perspective un certain déclin intellectuel, que les Français semblent constater avec lucidité. 

Culture générale, science : les Français spectateurs de leur déclin intellectuel


L’avènement d’internet et des nouvelles technologies devait assurer à l’Homme un accès quasi illimité à la connaissance. Il semble que nos contemporains soient en réalité davantage conduits à déléguer leurs fonctions cognitives auxdites technologies. Le phénomène ChatGPT, cet agent conversationnel intelligent développé par Open AI (propriété d’Elon Musk) en a fait une parfaite illustration récemment : un enseignant de l’Université de Lyon a constaté que la moitié des copies d’un devoir ont été en partie rédigées par l’intelligence artificielle (IA). Plus que la tentation de la tricherie — loin d'être anecdotique, même si les conséquences de l’IA sur l’enseignement n’est pas le sujet de cet article —, c'est la sensation que la facilité offerte par les nouveaux moyens de communication et d’information a réduit nos exigences intellectuelles personnelles et collectives qui semble prendre le pas. Ce sentiment, il est vrai un brin caricatural, de déclin de la culture générale, ressort pourtant nettement d’une récente étude de l’IFOP, réalisée pour les 10 ans de la revue L’Éléphant, sur la perception des Français de leur niveau de culture générale.

La moitié d’entre eux estime que leurs compatriotes ont « moins »...

Contenu réservé aux abonnés

84 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi