sociétéInsécurité

La légitime défense en question

03/01/2021

DEBAT. A l’été 2020, la France a vécu ce que Xavier Bertrand a appelé à l’époque un « été Orange mécanique », marqué par la survenue de nombreux fait de violence gratuite dont certains ont été dramatiques. Face à un sentiment d’insécurité constant, faut-il réinterroger la notion de légitime défense citoyenne ? C’est le débat de ce dimanche.

La légitime défense en question

C’était à la mi-décembre, à Rezé, près de Nantes. Un homme de 52 ans - handicapé moteur à 20% et obligé de se déplacer avec des béquilles -, a été tabassé par une bande de jeunes armés d’une machette et de bâtons. Il essayait de récupérer la moto volée de son fils de 16 ans. Quand les policiers sont arrivés sur place, l’homme était au sol, couvert de sang.

« Un fait divers », répondent en général ceux qui ont pour habitude de balayer ce type de faits d’un revers de main, en considérant que cela participerait à créer un climat de peur artificiel autour de ce qu’il est parfois convenu d’appeler « les thèmes de l’extrême-droite ». La nation, le protectionnisme, l’immigration, les frontières, l’islam, la souveraineté, la sécurité…ça finit par faire beaucoup de thèmes « d’extrême-droite ».

Dans une étude de l’Institut Paris Région dont les résultats ont été publiés fin décembre, nous avons appris que plus d’un Francilien sur deux ressentait un sentiment d’insécurité en 2019 (53,4% en 2019 contre 50,6% en 2017), dont une grande majorité de femmes (67,5% des femmes contre 37,8% des hommes). Début 2020, un sondage « baromètre sécurité » Odoxa pour Fiducial nous a également appris qu’à l’échelle nationale, 58% des Français affirment en effet se sentir « de temps en temps » ou « souvent » en insécurité.

Les données locales de ce sondage sont riches d’enseignement. À l’échelle municipale, près des deux tiers des Français (65%) ont été victimes d’agressions ou de nuisances dans leurs communes durant la dernière mandature. Sur le plan de la police municipale, l’étude montre que les Français attendent la généralisation de leur armement (70% des Français y sont favorables) ainsi que de nombreuses mesures de renforcement. Selon les Français, la coopération locale entre acteurs de...

Contenu disponible gratuitement

70 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+