sociétélogementabonnés

La Métropole de Lyon autorise son premier « squat officiel »

17/05/2021

ARTICLE. Lors d’une réunion de la commission permanente de la Métropole de Lyon ce 26 avril dernier, une convention a été signée avec une association pour autoriser les occupants d’un squat du 9ème arrondissement de Lyon à rester sur les lieux pendant deux ans.

La Métropole de Lyon autorise son premier « squat officiel »

C’est une première à Lyon. Comme le révèlent nos confrères de Rue89Lyon, la Métropole de Lyon, au cours d’une réunion à huis clos de sa commission permanente, a entériné la signature d’une convention avec l’association « Vivre dignement dans notre Métropole », en charge d’un squat du 9èmearrondissement de Lyon. Cette convention va permettre aux occupants de l’immeuble de rester sur les lieux pendant deux ans de manière légale.

Un immeuble occupé depuis juillet 2019

Situé dans le quartier de Vaise à Lyon, près des quais de Saône, l’immeuble de quatre étages appartient à la Métropole. Il a en effet été initialement racheté par la ville « dans le cadre de la réalisation d’un tunnel ». Mais avec l’abandon du projet en 2006, l’immeuble s’est retrouvé vide, en vue de mettre à disposition l’ensemble du bien « à un opérateur de logement social ».

Dès lors, le « collectif Amphi Z » – fondé par des militants à la suite de l’expulsion du squat d’un amphithéâtre de l’université Lyon 2 par des migrants – a décidé en juillet 2019, alors que trois autres squats de la ville étaient menacés d’expulsion, d’occuper unilatéralement l’immeuble du 9èmearrondissement : « Au climat général de xénophobie et de racisme partout en Europe ; aux politiques anti-migratoires de plus en plus sévères et meurtrières (…) nous devons opposer une solidarité sans faille. C’est pourquoi nous avons décidé de réquisitionner ce jour un nouveau bâtiment vide (…) ».

Migrants, réfugiés, sans-abris : difficile de savoir exactement qui loge dans ce squat. Mais le collectif l’ayant « réquisitionné » le fait « en soutien aux migrants à la rue ». Il y aurait, selon nos informations et aux dernières nouvelles, 78 personnes sur les lieux.

Un squat « officialisé » par la...

Contenu réservé aux abonnés

51 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+