sociétéBien-pensanceabonnés

Laurent Joffrin, contre l’« extrême-droite », tout contre !

13/11/2022

OPINION. Le 3 novembre dernier, Radio Courtoisie diffusait en direct la dernière mouture de son « libre journal de littérature ». Au programme de la radio « de toutes les droites » ? Laurent Joffrin, l’homme d’une certaine gauche, venu pour parler de son dernier livre. Etonnant, non ?

Laurent Joffrin, contre l’« extrême-droite », tout contre !


« Une expérience nouvelle ». C’est ainsi que Laurent Joffrin qualifie lui-même sa participation à l’émission "Le libre journal de littérature" d’Hector Burnouf (assisté de François Durmans) et diffusée en direct ce jeudi 3 novembre entre 21h30 à 23h sur Radio Courtoisie. Dans cette émission, le présentateur recevait également, outre le chroniqueur Bruno Centorame, l’écrivain Camille Pascal, haut fonctionnaire, écrivain et ancienne plume de Nicolas Sarkozy.

Faut-il se scandaliser de cette « expérience nouvelle » ? Non, bien sûr. On pourrait même, dans l’absolu, se réjouir du fait que la culture littéraire française – le roman historique, dans le cadre de l’émission –, transcende les chapelles politiques et les querelles partisanes. Radio Courtoisie est une radio comme une autre qui n’a jamais fait mystère de sa ligne éditoriale droitière. Tout esprit honnête doté d’une mémoire devrait en revanche se scandaliser que sa propre venue ne scandalise pas Laurent Joffrin lui-même !

Quiconque connaît un peu le parcours professionnel de Laurent Joffrin sait que ce dernier a passé une bonne partie de sa longue carrière à distribuer des brevets de fréquentabilité quand il ne s’agissait pas carrément de sonner l’hallali contre tel ou tel intellectuel non conforme aux dogmes du temps, à savoir la social-démocratie euro-libérale, soit le pire de ce qu’a enfanté idéologiquement le monde libre de la seconde moitié du 20ème siècle.

« Ma cause, c’est le socialisme », rappelait lui-même Laurent Joffrin dans Le Nouvel Économiste, en novembre 2003. Fallait-il encore, comme en dissertation de philosophie, définir les termes. De même qu’il y a chasseur et chasseur, il y a socialisme et socialisme. Et de Pierre-Joseph Proudhon à Dominique Strauss-Khan, le socialisme a le dos large, et une myriade de couteaux bien plantés.

Profession délateur

Tout le monde l’aura compris, Laurent Joffrin est socialiste comme...

Contenu réservé aux abonnés

73 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi