sociétéGilets jaunes

Procès de l’Arc de triomphe : 17 prévenus en colère

07/09/2020

17 gilets jaunes seront jugés pour les dégradations de l’Arc de triomphe de l’Acte III des Gilets Jaunes, survenues en décembre 2018. Problème : ce ne sont, en grande partie, pas les bons…

Procès de l’Arc de triomphe : 17 prévenus en colère

Les juges d’instruction le soulignent eux-mêmes dans leur ordonnance de renvoi de fin août : « les instigateurs, voire les principaux auteurs des faits, n’ont pu être identifiés pour les violences et dégradations organisées en marge de la manifestation » Les magistrats ajoutent que les faits ont été commis par un très grand nombre d’individus. A ce titre, il est presque impossible de déterminer avec  certitude le rôle des uns et des autres, et donc de « rendre à chacun son droit », selon la célèbre sentence romaine qui définit le principe de la justice depuis l’antiquité. Qu’à cela ne tienne ! On en trouvera d’autres pour l’occasion, en l’occurrence 17 hommes et femmes, âgés en moyenne d’une vingtaine à une trentaine d’années.

Les faits, ce sont ceux du 1er décembre 2018, lors de l’acte III des mobilisations, jour où le pouvoir macronien a tremblé sur ses bases. La place de l’étoile où trône l’Arc de triomphe est alors le théâtre de scènes insurrectionnelles d’une portée inédite depuis mai 68, au point que certains parlent déjà de « Bataille de l’Arc de triomphe ». Au cours de l’après-midi, le monument historique est dégradé. Des tags anti-Macron sont peints au pied de l’édifice pourtant protégé par un périmètre de sécurité. A l’intérieur, du mobilier est dégradé et cinq œuvres d’art sont endommagées ; préjudice estimé à un million d’euros. La journée donne lieu à 412 interpellations et 378 gardes à vue, pour un total de 263 blessés.

Certes, certains prévenus ont reconnu les faits et annoncé les regretter profondément. Mais les autres se demandent clairement ce qu’ils font là. Plus de la moitié ont un casier vierge, une famille et un métier. Des gilets jaunes « canal historique » qui expliquent avoir cherché à se réfugier dans l’Arc de triomphe pour se protéger des effluves de gaz lacrymogène alors qu’ils avaient...

Contenu disponible gratuitement

30 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+