sociétéhandicap

Travailleurs handicapés en entreprise : le frein des préjugés

05/10/2020

ARTICLE. La proportion de travailleurs handicapés peine à progresser depuis 30 ans. Le gouvernement vient de proposer un coup de pouce aux recrutements de travailleurs reconnus. Mais est-ce suffisant ?

Travailleurs handicapés en entreprise : le frein des préjugés

Jusqu’à 4 000 euros d’aides, c’est ce qu'ont annoncé, le 26 août, Jean Castex, Premier ministre et Sophie Cluzel, secrétaire d’État aux personnes handicapées. Dans le cadre du plan de relance, cette somme devrait être distribuée à chaque recrutement d’une personne reconnue travailleur handicapé (RQTH), effectué entre le 1er septembre et le 28 février 2021. Ces aides concernent également les contrats d'apprentissages et pourraient monter jusqu’à 5 000 euros pour les contrats pro (non soumis à la limitation d’âge de 29 ans).

Des aides qui viennent se cumuler à l’arsenal déjà existant. Depuis 1987 et la promulgation de la loi sur le handicap ainsi que de la création de l'Agefiph (Association de gestion du fonds pour l'insertion des personnes handicapées) les entreprises de plus de 20 ans sont soumises à un quota de 6% de travailleurs disposant d’une RQTH. Une obligation qui, si elle progresse à la hausse depuis 30 ans, est loin d’être atteinte à ce jour. Dans un rapport datant de juin 2018, l’Agefiph affichait un taux d'atteinte moyen de 3,8%.

Une situation difficilement compréhensible, pour Suzanne Benitah, Responsable Développement RH chez Amplifon, pour qui : “Un employeur ne peut pas dire qu’il ne peut rien faire en termes de handicap. Il y a beaucoup d’aides qui existent pour accompagner les personnels concernés”. Tous les acteurs de l‘entreprise sont par ailleurs sensibilisés au sujet : ” Il est important d’avoir des alliés en RH, au recrutement, chez les partenaires sociaux et enfin, les managers. Il faut vendre un projet d’entreprise collectif, c’est un vrai plus.

Autre écueil que doivent affronter les personnels handicapés, celui du regard des autres salariés, regard qui a parfois du mal à évoluer sur ce thème : ”Le seul frein qui existe, c’est celui des préjugés. Il faut casser l’image...

Contenu disponible gratuitement

68 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+