culture

1979 : L’année qui a changé le monde

25/01/2021

ANALYSE. Avec l’élection de Margaret Thatcher au Royaume-Uni qui annonce l’avènement du néolibéralisme et l’arrivée de l’Ayatollah Khomeini en Iran, préconisant l’institutionnalisation de la révolution islamique, l’année 1979 aura dessiné le monde tel qu’on le connaît. Retour sur ces deux évènements et conséquences sur la société française de 2021.

1979 : L’année qui a changé le monde

Evénement historique

Quand, le 11 février 1979, l’Ayatollah Khomeiny prend le pouvoir en Iran, il ne  proclame pas seulement la fin de l'empire : l’'instauration de la république islamique est un évènement historique. C’est la première fois qu’au nom de la religion islamique une vraie république est installée. Elle servira de modèle ou influencera fortement la politique des autres pays du Moyen-Orient. Comment une révolution locale, basée sur l’interprétation la plus radicale et rigoriste du Coran, a-t-elle favorisé l’émergence d’un mouvement idéologique de dimension internationale ? Dans l'esprit de ses premiers partisans, la «guerre sainte» est tournée contre les régimes musulmans « impies », et non contre des cibles occidentales.

Mais c'est bien la révolution iranienne en 1979 qui, dans un premier temps, va contribuer à radicaliser les relations avec les États-Unis et l'Europe. Dans le monde arabe, et progressivement dans la plupart des pays musulmans, des groupes islamistes armés se forment. Le terreau sociopolitique est propice : démographie galopante, faillite de l’éducation, crise économique, corruption des élites, pauvreté endémique, régime autoritaire... L'islamisme est perçu comme la seule option d'avenir ­ pour la population endoctrinée et l'exil ou le courage de l’opposition forcément réprimée­ pour des classes moyennes instruites et marginalisées. En effet, en parallèle à la situation iranienne, là où d’autres régimes musulmans tentent laborieusement de cheminer vers plus de démocratie, des partis islamistes jouent le jeu des élections et se frottent aux réalités du pouvoir : en Turquie, en Jordanie, en Algérie, en Indonésie. Tous ambitionnent d'islamiser la modernité, plutôt que de moderniser l'islam. Encore un tournant dont la démocratie contemporaine paie lourdement le prix.

L’expansion

Favorisée et armée par la CIA à la faveur de l’occupation de l’Afghanistan par l’URSS, l’organisation qui se développera et se fera connaître sous le nom d’Al Qaida est le fer...

Contenu disponible gratuitement

82 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+