cultureculture

Au pays de Saint-Germain-des-Prés

OPINION. À l'occasion de l’inauguration de la place Juliette Gréco à Paris, une exposition à l’Hôtel La Louisiane, où la chanteuse vécut au début de sa carrière, retrace la vie de bohème de ses locataires et du Saint-Germain mondain d’après-guerre.

Au pays de Saint-Germain-des-Prés


Le 23 septembre dernier, la mairie de Paris décidait d’inaugurer la place Juliette Gréco aux abords de l’église de Saint-Germain-des-Prés en l’honneur de la chanteuse morte il y a tout juste un an. L’Hôtel La Louisiane à deux pas, où elle vécut pendant les premiers temps de sa carrière, offre une exposition qui retrace au fil de clichés en noir et blanc la vie de bohème de ses locataires. L’occasion de se replonger dans le Saint-Germain mondain - pléonasme s’il en est — de la France d’après-guerre.

Juliette Gréco : son nom est quasiment oublié des jeunes générations. On ne sait pas si c’est le temps qui fait son tri entre les intemporels et les autres, prisonniers d’une époque et qui n’ont pas su parler d’universel, ou bien l’oubli nécessaire teinté de ringardise pendant les cinquante années qui suivent la mort d’un artiste et avant son retour triomphal au rang des immortels.

L’Hôtel la Louisiane, résidence d’artistes

La rage de vivre de l’après-guerre s’exprime dans les cafés-concerts, au Tabou, au Bœuf sur le Toit, à la Rose Rouge, où une fine silhouette dans une robe noire, cheveux couleur de jais et yeux de biche, fait ses débuts à Paris. Née en 1927, Juliette Gréco dut affronter le monde seule lorsque sa mère et sa sœur furent déportées pour leur engagement dans la résistance. Sans le sou, elle fut recueillie par son ancienne professeure et s’introduisit peu à peu dans le monde artistique parisien. Au cours de sa carrière, « la muse de Saint-Germain-des-Prés » sut s’entourer des chansonniers les plus talentueux de l’époque : Boris Vian, Jacques Brel, Léo Ferré, Serge Gainsbourg. Elle est tout autant célèbre pour ces chansons L’Éternel Féminin, Si tu t’imagines de Raymond Queneau, La Rue des Blancs Manteaux de Sartre que pour le modèle...

Contenu disponible gratuitement

77 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+