cultureMédias

Le front antipopulaire de la presse : une copie d’une copie d’une copie

"Une copie d’une copie d’une copie". C’est un peu ce qu’on a envie de se dire quand on regarde les innombrables réactions de la presse depuis bientôt deux mois face au lancement de la revue Front populaire : chaque article a l’air d’être une copie d’une copie d’une copie.

Le front antipopulaire de la presse : une copie d’une copie d’une copie

« Mais sur terre une bande d’escrocs internationale qui jouit de la possession assurée de l’encre d’imprimerie se moque de tous ceux qui pourraient la poursuivre et gouverne les cerveaux de façon plus arbitraire que l’arbitraire d’un gouvernement absolutiste ne l’a jamais pu. »

Karl Kraus, Die Fackel, n°44, 1900[1].

Au début du film de David Fincher Fight Club (1999), le narrateur insomniaque et dépressif déclare alors qu’il fait face aux photocopieuses de son lieu de travail : « With insomnia nothing’s real. Everything’s far away. Everything’s a copy of a copy of a copy » (« Quand on est atteint d’insomnie, rien n’est réel. Tout est lointain. Tout est une copie d’une copie d’une copie. »). C’est un peu ce qu’on a envie de se dire quand on regarde les innombrables réactions de la presse depuis bientôt deux mois face au lancement de la revue Front populaire : chaque article a l’air d’être une copie d’une copie d’une copie.

À tout seigneur tout honneur, c’est Le Monde, comme d’habitude qui donne le la à la mi-mai (le 19 pour être précis), plus d’un mois avant le lancement d’une revue que (faut-il le rappeler ?) personne n’a lu : « Avec sa nouvelle revue Front populaire Michel Onfray séduit les milieux d’extrême-droite » (dans une première version le titre était « devient la coqueluche de l’extrême-droite »[2]). Tout ancien élève d’une école de journalisme sait qu’un papier doit avoir un angle, certes. Mais tout ancien élève d’une école de journalisme sait aussi (ou devrait savoir) qu’il n’y a pas de journalisme sans respect des faits : après on peut ajouter un commentaire et une interprétation avec lesquels le lecteur pourra être d’accord ou pas. Mais pour que ledit lecteur puisse se faire une opinion encore faut-il que les...

Contenu disponible gratuitement

87 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+